Sourire

De Philippedia
Aller à : navigation, rechercher

En physiologie, un sourire est une expression du visage qui se forme par la tension de muscles, plus particulièrement aux deux coins de la bouche, mais aussi autour des yeux. Il exprime généralement le plaisir ou l'amusement, mais aussi l'ironie, et joue ainsi un rôle social important.

Etymologiquement, le sourire signifie « avant le rire ».

Smiley.svg.png

Le sourire est une attitude assimilée par renforcement comme étant une attitude positive, et cela dès la naissance, mais il est considéré comme inné et génétiquement déterminé puisqu’il apparaît chez des enfants sourds et aveugles de naissance.

Pour sourire, 17 muscles doivent travailler simultanément. Ce sont les muscles zygomatiques majeurs et mineurs qui sont activés pendant que le muscle risorius, qui abaisse le coin des lèvres, est inhibé.

Les plasticiens identifient généralement 3 types de sourires :

Le sourire commissural : le plus courant. Les coins de la bouche sont relevés vers l'extérieur, et les muscles releveurs de la lèvre supérieure sont contractés, ce qui laisse apparaître les dents supérieures. Le sourire cuspidé : caractérisé par la dominance des muscles releveurs de la lèvre supérieure. Le sourire complexe : le plus rare. La contraction simultanée des muscles releveurs de la lèvre supérieure et des coins de la bouche, ainsi que les muscles abaisseurs de la lèvre inférieure, dévoile toutes les dents.

Qu'il soit commissural, cuspidé ou complexe, le sourire de Philippe n'a pas d'égal. Il a les muscles zygomatiques timides mais bien entraînés! Philippe est capable de décrocher des sourires en toutes occasions (il dort en sourriant sisi c'est vrai!), mais les situations de charmante compagnie sont celles qui représentent la plus grande fiabilité...

Compagnie1.jpg Compagnie2.JPG Compagnie3.jpg Suede2.jpg Suede3.jpg